Château BEAUREGARD // Stéphanie Tréma

Chateau-BEAUREGARD
33500 Pomerol
Tél : 05 57 51 13 36
GPS 44°55’23 »N – 0°12’5,5 »O
> Visites sans rendez-vous du Lundi au Vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
> Visites sur rendez-vous le Samedi
> Fermé le 14 juillet
> Visites guidées en français et en anglais
> Dégustations à 6€ par personne

 Château BEAUREGARD à Pomerol s’élève sur un lieu occupé par l’homme depuis plus de deux mille ans. Ainsi on trouve mention, d’une voie romaine, et plus tardivement, au XII° siècle, d’une commanderie hospitalière. L’histoire du lieu semble se perdre dans les méandres des siècles, mais toujours est-il qu’au XVII° siècle une maison noble appartient alors à la famille de Beauregard. Ensuite elle est aux Chaussade. Fortement endommagée par un incendie, la demeure est en grande partie reconstruite en 1795. Le logis s’élève entre cour et jardin, sa façade la plus spectaculaire donnant sur le jardin. Celle-ci, très longue, à deux niveaux, présente un rez-de-chaussée percé de onze baies, dont la porte centrale s’ouvre sous un arc en plein cintre. Un bandeau saillant, formant corniche, sépare les deux niveaux. L’étage, visiblement rapporté après l’incendie, est percé de onze oculi, ceints d’un bandeau nu. Des chaines à refends rythment les extrémités du logis.

(lire la suite…)

château fayat // Michèle Savignac

Vue Chateau Fayat
château fayat
18 avenue Georges Pompidou 33500 Libourne
Lat 44.9290805 Long -0.2389456
Tél 33(0)5 57 51 31 36
Fax 33 (0)5 57 25 71 22
contact@vignobles.fayat.com
Visites sur rendez-vous

Ne de la fusion des Chateaux Commanderie de Mazeyres , Vieux Chateau Bourgneuf et Prieurs de la Commanderie , Château Fayat beneficie d’une diversite de terroirs exceptionnelle. Clement Fayat, deja proprietaire du Chateau La Dominique achete Prieurs de la Commanderie en 1984. Situe sur la partie Nord-Ouest de l’ appellation Pomerol , le vignoble est morcele en 12 parcelles. Repertorie depuis le XIVe siecle , le vignoble de la Commanderie de Mazeyres est un vignoble citadin qui resulte du morcellement du Chateau Mazeyres. Propriete de Clement Fayat depuis   juin  2000 , il a beneficie depuis d’un important programme d’investissements dans le but de valoriser son excellent potentiel qualitatif. (lire la suite…)

Château GUADET // Tixador

gal-1673516

4, rue Guadet 33330 Saint-Emilion
Tél : 05 57 74 40 04
> Ouvert tous les jours
> Visites guidées sur rendez vous par les propriétaires
> Visites guidées français, anglais, espagnol, chinois
> Dégustation à partir de 10€ par personne

Elie Guadet natif de Saint Emilion était avocat et député Girondin. Durant la révolution avec ses compagnons « Girondins », il se serait caché à Saint Emilion, dans les nombreuses cavités, anciennes carrières, qui courent sous la cité et la propriété. Il fut guillotiné en 1794. En son honneur la rue principale de Saint Emilion porte son nom. Château Guadet est un château urbain, maison bourgeoise ou hôtel particulier édifié au XIX° siècle en reprenant le style d’inspiration classique qui se retrouve dans les villes de Libourne et surtout de Bordeaux. La façade sur rue, imposante, présente deux niveaux bien distincts séparés par un fort bandeau.

(lire la suite…)

château clement pichon // Pierre-Ivan Didry

chateau C PICHON.nuit
Infos château : Avenue du Château Pichon 33290 Parempuyre
Lat 44.942255 Long -0.599574
Tél 33(0)5 56 35 23 79
Fax 33(0)5 56 35 85 23
contact@vignobles.fayat.com
Visites sur rendez-vous

Aux  portes de Bordeaux , sur la commune de Parempuyre, l’histoire du Château Clement-Pichon remonte au  XIVe siecle . De 1601 a 1880, le chateau appartient a la  famille Pichon  dont plusieurs membres ont joue un role important dans l’histoire de Bordeaux. Pendant cette periode, le domaine va jusqu’a depasser les 1000 hectares.

L’histoire relate egalement le  passage de Louis XIV a deux reprises  sur ces terres, en 1659 et en 1660 pour effectuer des parties de chasse. (lire la suite…)

Château LATOUR MARTILLAC // Alain Denis

Chateau-Latour-Martillac-

8 Chemin La Tour 33650 Martillac
Tél : 05 57 97 71 11

GPS 44°43″20″ »N – 0°33″12″ »E

> Visites sur rendez-vous du Lundi au Vendredi de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00,

le Samedi de 10h00 à 12h00

> Fermé le Dimanche et jours fériés

> Visites guidées en français, anglais, allemand, espagnol

> Dégustation de 7 euros par personne

Cru classé dès 1953 pour ses vins rouges et blancs, le Château Latour-Martillac doit son nom à la tour ornant sa cour d’honneur. Cette tour, qui renferme un escalier en vis, ne parait pas antérieure à la fin du XV° siècle.

Elle est le dernier vestige d’une construction primitive dont l’origine pourrait être une maison forte médiévale. La cour est fermée au sud par un logis à un seul niveau, d’une élégante simplicité. Cette chartreuse du XVIII° siècle, remaniée au XIX°, typique du bordelais, est d’une architecture parcimonieuse en décors. Chaînes à refends et encadrements de baies, offrent une petite fantaisie.

(lire la suite…)

Château LARRIVET HAUT-BRION // Dominique Etna Corbal

Larrivet-Haut-Brion

 

84 Avenue de Cadaujac 33850 Léognan
Tél : 05 56 64 75 51
> Visites sans rendez-vous du Lundi au Samedi de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00
> Ouverture le dimanche en juillet et août aux mêmes horaires
> Visites guidées en français et anglais (en espagnol sur rendez-vous)
> Dégustation à partir de 5€ par personne

Le lieu de Larrivet est mentionné sur la carte de Cassini et est symbolisé comme étant un hameau. Depuis cette époque le domaine, comme l’attestent les archives du château, a souvent changé de nom, « La Rivette », « Brion-Larrivet » et en 1874 « Château Haut-Brion Larrivet », lorsqu’il est propriété du négociant Ernest Laurent. En 1893 le Château Haut-Brion Larrivet devient la propriété d’armateurs bordelais, et sous leur houlette, agrandie et développée la propriété compte 50 hectares de vignes. Par la suite, entre crise et arrachages successifs, la production chute inexorablement. En 1941 le domaine est repris par M. Guillemaud. Sous son impulsion le château retrouve son lustre et devient Château Larrivet Haut-Brion. En 1987 il est acquis par la famille Gervoson qui s’est employée depuis à reconstituer l’unité viticole qui fût la sienne au début du XX° siècle, et en faire un fleuron des crus de Pessac-Léognan. (lire la suite…)