Château BEAUREGARD // ISIS BI

© 1 Château pour 1 Artiste 2012 / Isis Bi au Château Beauregard
© 1 Château pour 1 Artiste 2012 / Isis Bi au Château Beauregard
33500 Pomerol
Tél : 05 57 51 13 36
GPS 44°55’23 »N – 0°12’5,5 »O
> Visites sans rendez-vous du Lundi au Vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
> Visites sur rendez-vous le Samedi
> Fermé le 14 juillet
> Visites guidées en français et en anglais
> Dégustations à 6€ par personne

A la différence de la majorité des châteaux de Pomerol, le Château BEAUREGARD est une véritable résidence pour gentleman. Construit en 1795 d’après les plans d’un élève de Victor Louis, l’architecte du Grand Théâtre de Bordeaux, le château BEAUREGARD mérite à lui tout seul une visite pour le charme et la quiétude dégagés par ce lieu magique ! La chartreuse à deux niveaux s’ouvre sur une large et élégante terrasse de pierre.

Celle-ci est flanquée à chaque extrémité de tours donnant sur de splendides douves, fleuries de nénuphars et de lotus, et sur un grand parc planté de vieux arbres. Les années 90 marquent le retour au premier plan du château BEAUREGARD parmi les « Grands » de Pomerol. Le château BEAUREGARD a été acquis en 1991 par Foncier Vignobles et depuis cette date, le vignoble, le cuvier et les chais ont été entièrement rénovés.

Voir une sculpture, un dessin, une toile d’Isis BI nous renvoie à notre enfance où, d’un rien, d’un bout de bois, d’un tube de couleur, nous nous amusions de ces formes bizarres, de ce jaune d’un oeuf au plat dessinant l’oeil d’un cyclope, de ce galet roulé par la mer, ramassé par hasard et qui trône encore et toujours sur notre bureau. Qu’a-t-il dont ce galet dont on ne peut se séparer ?

Isis Bi nous plonge au coeur d’un univers non verbal ; la chair de la matière, la caresse de la courbe, la ligne ronde ou encore la tache – cette tache pleine d’une couleur franche – nous apaise, nous repose & nous interpelle. Ses inspirations sont nombreuses : Niki de Saint Phalle, Míro, Gaudí, Klee, Kandinsky… elles tissent cette toile spirographique : chaque noeud n’est qu’illusion d’optique, chaque oeuvre une approche du monde.

(D’après un texte de Jérémy Maranne).